Assurer un meublé tourisme en location saisonnière

Assurance - couverture voyages

Un meublé tourisme destiné à la location n’est pas à assurer obligatoirement.
Cependant, cela reste une action tout à fait indispensable pour se prémunir de tous soucis. Le propriétaire peut lui-même contracter une assurance ou bien exiger d’un locataire qu’il en possède une. Quelques points essentiels.

Les garanties d’assurances que peut souscrire le propriétaire

Le propriétaire peut prendre en charge l’assurance de son bien de différentes manières.

La garantie « pour le compte de qui il appartiendra »

Le propriétaire peut souscrire auprès de son assureur pour la garantie « pour le compte de qui il appartiendra ». Il couvre ainsi son locataire pour tous les dommages qu’il pourrait causer lors de son passage, que ce soit à la location ou au voisinage.

La garantie « abandon de recours »

Par la garantie abandon de recours, le propriétaire peut couvrir les dommages que son locataire a pu causer à sa maison avec son assureur.
En revanche, pour ce qui est des dégâts causés au voisinage, il reste seul responsable de ses méfaits.

Garantie recours des locataires contre les propriétaires
Il s’agit d’une garantie qui vise le propriétaire de la location saisonnière.

Il doit assurer sa responsabilité civile dans le cas de dommages causés aux locataires de sa maison qui découleraient d’un manque d’entretien du bâtiment.
Le propriétaire peut exiger de son locataire dans ce cas-ci qu’il soit assuré contre certains risques.

Les assurances à souscrire pour le locataire

Dans le cas où le propriétaire de la location saisonnière n’aurait pas souscrit pour une assurance pour le compte de qui il appartiendra, le locataire peut se voir obliger de disposer d’une assurance pour la durée de son voyage.
Cela peut se faire de deux manières : soit, le locataire prend une nouvelle assurance, limitée à la durée de son séjour tout simplement et auprès de l’assureur qu’il aura choisi. Soit, il souscrit pour une extension du contrat d’assurance souscrit pour sa maison principale.
C’est ce que l’on appelle une garantie villégiature qui couvre les locations saisonnières, en France. Les conditions pour les territoires étrangers sont à vérifier pour chaque contrat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *