Location de vacances et assurance

Assurance - couverture voyages

Location de vacances et assurance vont aussi de paire. En effet, propriétaire ou bien locataire, il est nécessaire de prendre en compte l’assurance de vos responsabilités dans le cas d’un incendie ou bien des dégâts provoqués par les eaux.

Une assurance contre incendie et dégâts des eaux

Dans le cas d’une location de vacances, trois situations peuvent se présenter si jamais un incendie se déclare ou que les eaux font des ravages.

Le propriétaire peut se charger de l’assurance de sa location de vacances

Le locataire responsable des dégâts peut être déchargé de toutes les responsabilités dans le cas d’un incendie ou de dégâts des eaux si le propriétaire ainsi que son assureur décident de renoncer à un recours.
C’est ce que l’on appelle abandon de recours. C’est une clause qui doit apparaître dans le contrat de location passé entre les deux parties. Cependant, la responsabilité du locataire reste entière en ce qui concerne le voisinage, si ces derniers ont subi des sinistres suite à l’incendie ou aux eaux.
Le locataire doit dans ce cas vérifier dans son assurance multirisque s’il est couvert pour ce type de situation. Le propriétaire de la location de vacance peut tout aussi bien souscrire à une assurance « pour le compte de qui il appartiendra », libérant ainsi le vacancier de toutes responsabilités, même envers les voisins.

L’assurance du locataire

Si le locataire dispose d’une assurance multirisque habitation pour sa maison principale, si celle-ci comporte la garantie responsabilité civile villégiature, à ne pas confondre avec garantie villégiature.
Cette garantie permet en effet au locataire de disposer d’une couverture pendant son séjour pour d’éventuels accidents, et notamment des incendies.

Une assurance vacance pour la période de son séjour

Si le vacancier ne dispose pas d’une assurance responsabilité civile villégiature et si le propriétaire de la location n’a pas choisi l’abandon de recours ou l’assurance pour le compte de qui il appartiendra, il reste une dernière solution.
Le locataire devra contracter une assurance pour un contrat incendie ou multirisque, mais qui se limiterait à la durée de son séjour dans la location de vacance seulement .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *